Les actualités de la librairie

Imprimer

"La nuit, in extremis"

la-nuit-in-extremisChaque semaine la librairie Spirale et notre journal vous proposent de découvrir un nouveau livre. Celle semaine, « La nuit, in extremis » d'Odile Bouhier. Ce polar est paru aux éditions Presses de la Cité. Le compte à rebours a déjà commencé trop tard ...
Extrait de l'oeuvre
Lyon novembre 1921, quand Anthelme Frachant sort de prison, seul le commissaire Kolvair s'en inquiète. Criminel ou récidiviste, ou poilu en guerre contre lui-même : qui est·il ? Une certitude Antelmetuera de nouvau.
L'avis de la libraire
Le contexte historique et surtout l'atmosphère de l'époque : le procès Landru en toile de fond, les évocations des boucheries des tranchées, les choix de Nivelle, les traumatismes liés à la guerre et les balbutiements de la psychanalyse m'ont embarqué dans l'histoire dès les premiers chapitres. Comme dans le premier opus de l'auteure (le sang des Bistanclaques), je retrouve avec plaisir l'équipe des « experts » à Lyon, avec des personnages qui ont vraiment existé, comme Edmond Locard (fondateur du premier laboratoire de police scientifique et élève au lycée Saint ·Thomas-d'Aquin d'Oullins).
« La nuit in extremis ». Presse de la cité. 19,50 euros. Disponibe à la librairie Spirale.

Imprimer

"Ce que je peux te dire d'elles"

Cécile Vienney et Florence Federspiel parlent de leur livre coup de cœur du moment: « Ce que je peux te dire d'elles » d'Anne leart. Ce roman féminin est paru aux éditions Robert Laffont. Il est attendu comme un des best-seller de l'année 2013. Extrait de l'œuvre: « Nous avons toutes attendu nos mères, vivantes ou mortes. Nous les avons  toutes cherchées encore. en nous ou ailleurs. Nous les attendons et nous les cherchons encore. N'est ce pas, Violette? » Florence donne son avis: Dans ce premier roman d'Anne Icart, le propos est vif et plein d'émotion. L'auteure nous livre toute la richesse de la complexité des liens famiIiaux. Elle offre une mosaïque avec les diverses facettes féminines de ces personnages. La lecture est fluide, l'histoire nous fait voyager à l'image d'une saga. Le lecteur en veut toujours plus. J'ai aimé ce livre et je vous le recommande

ce-que-je-peuxDisponible à la librairie Spirale,
19 euros.

Plus d'articles...